Récits et poèmes

Si vous aimez écrire des nouvelles et poèmes, ou plutôt les lires et les commenter, inscrivez-vous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rédac ' qui m'a valu un A++

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs
.: Queen Of Words :.


Nombre de messages : 470
Age : 21
Localisation : Pluton
Points d\'auteur :
100 / 100100 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Rédac ' qui m'a valu un A++   Sam 20 Sep - 23:02

Note : A++ (la prof a du modifier son barème exprès pour moi Very Happy )
Sujet : S'inspirer d'une image sur le désert, pour écrire un texte libre.


J'avance. J'avance, depuis des jours. Je progresse vers un but incertain, une destination invisible. Mes pas se font de plus en plus lourds à mesure que le disque flamboyant se fait haut dans le ciel, frappant ma tête découverte de ses rayons. J'ai faim, j'ai soif. La fatigue me torture chaque jour un peu plus.
Mes jambes s'enfoncent jusqu'aux genoux dans le sable brûlant, mes pieds nus rencontrent les cailloux aiguisés cachés sous l'étendue dorée. Mais je ne me plains pas. J'avance, j'avance encore et toujours.
J'ai parlé de jours, mais peut-être que le début de mon odysée date d'il y a quelques années. Peut-être même que je marche depuis un siècle, voire deux. Je ne sais pas, je ne sais plus. Je ne veux pas savoir.
Je continue d'avancer, sans plus aucun itinéraire. J'ai oublié où je voulais aller, et pourquoi. Cela n'a plus d'importance. Plus rien n'a d'importance. J'ai comme l'impression que tout ce qui m'a poussé à entreprendre ce voyage n'a plus rien à voir avec moi, maintenant. Cela date d'une autre vie. Mais suis-je vraiment vivant ?
Cette question, elle aussi restera sans réponse. Car je ne peux y répondre, je ne sais pas. Mais ça m'étonnerait. Cela fait si longtemps que je n'ai senti la fraîcheur de l'eau contre mes lèvres, si longtemps que je n'ai pu satisfaire ma faim, si longtemps que je n'ai fermé les yeux... Pourtant, la souffrance que j'éprouve chaque jour est si forte, que je ne peux être un fantôme errant sur les traces de son passé. Je suis donc bien vivant. Et pourtant je dois avoir l'aspect d'un mort qui marche. Qui marche, sans savoir pourquoi.
Mes souvenirs se sont envolés depuis bien longtemps, je ne me souviens plus de rien, ou presque. Juste quelques images gravées dans ma mémoire. Une jeune femme, un enfant. Des sourires, des pleurs. Des joies, des malheurs. Des vies bouleversées. Mais c'est tout. J'ignore tout, je ne sais même plus qui je suis. Cela m'est égal, ce n'est pas important. Je dois juste marcher, marcher sans m'arrêter. Me rendre partout, et nulle part à la fois. Il n'est plus question d'exister. Juste d'avancer. Le reste, ça n'a pas d'importance.
J'en suis là dans mes réflexions lorsque je sens mes jambes se dérober sous moi. Je n'ai plus de forces. Je suis incapable de poursuivre. Et pourtant, la force d'esprit et le désir de poursuivre qui brillent en moi m'obligent à me relever, et, presque machinalement, je reprends ma route. Malgré la faim, la soif et le sommeil qui à eux trois me tenaillent, je suis toujours debout, j'avance comme un soldat qui part, décidé, pour sa dernière bataille.
J'ai perdu la notion du temps, c'est pourquoi chaque soir, quand l'astre lumineux fuit mon regard, laissant place à la profondeur des ténèbres, je suis toujours debout. Qu'il fasse jour ou nuit, je ne vois pas pourquoi je cesserai d'avancer.
Et, alors qu'une myriade d'étoiles s'installent dans le ciel, je suis là, silhouette sombre, se tenant bien droite malgré l'épuisement, minuscule grain de poussière dans l'étendue du monde, microscopique à l'échelle de l'univers. Et pourtant, même si je sais que ma vie n'a ni sens ni but, je suis toujours là, à marcher, car mon coeur me dit que dans quelques temps surviendra ce que j'attends. Mais quoi ? Et surtout, combien de temps faudra t-il encore attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://recitsetpoemes.meilleurforum.com
Phoenix
.: Prince of R&P :.


Nombre de messages : 80
Points d\'auteur :
10 / 10010 / 100

Points de qualité :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Ah...   Dim 14 Déc - 21:35

Je ne m'en lasserais JAMAIS !
C'est trop beau...

[url=http://recitsetpoemes.meilleurforum.com/coups-de-coeur-du-forum-f6/coup-de-coeur-de-phoenix-14-decembre-t224.htm#896]Voir les coups de coeur de Phoenix[/img]

_________________
© Phoenix Corporation™. Droits d'auteurs conservés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs
.: Queen Of Words :.


Nombre de messages : 470
Age : 21
Localisation : Pluton
Points d\'auteur :
100 / 100100 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Rédac ' qui m'a valu un A++   Lun 15 Déc - 20:41

Je suis loin d'avoir les talents d'une véritable écrivain...
Qu'est-ce que vous trouvez tous à ce texte ? Il n'a pas vraiment grand-chose de spécial.
C'est juste l'écho simple de mon âme. Une version fantaisiste de ma vie. Perdue, dans un désert immense. Sans existence ni but...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://recitsetpoemes.meilleurforum.com
ysanais
Graine de Talent


Nombre de messages : 32
Age : 38
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Rédac ' qui m'a valu un A++   Mar 30 Déc - 17:07

tu sais très bien que je suis pas quelqu'un qui fait des compliments et pourtant je trouve ce texte superbe tu le sais bien, je l'avais même mis sur mon blog pour le partager tellement il est magnifique !!!! santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rédac ' qui m'a valu un A++   Aujourd'hui à 6:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Rédac ' qui m'a valu un A++
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Script LUA pour calculer le CG (Centre de Gravité)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Récits et poèmes :: Ecrits :: Vos rédactions-
Sauter vers: