Récits et poèmes

Si vous aimez écrire des nouvelles et poèmes, ou plutôt les lires et les commenter, inscrivez-vous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuit de Réveillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ysanais
Graine de Talent


Nombre de messages : 32
Age : 38
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Nuit de Réveillon   Mer 31 Déc - 11:35

Comme je peux pas participer au concours à cause du nombre de lignes je vous en fait profiter ici avant le réveillon de la st Sylvestre !!!
lol!
Nuit de Réveillon

Il faisait déjà nuit, tout était paisible, c’était le soir du réveillon, chacun était occupé chez lui à se bourrer de dinde aux marrons et à jouer les hypocrites auprès des personnes partageant son repas… C’était une belle nuit de Noël, la lune brillait dans le ciel tout était calme et reposant, quand tout d’un coup, comme venu de nul part au milieu de la foret de Lostwood tomba un ange du ciel. Un ange que dis-je, un démon envoyé des enfers… Il n’était pas vraiment effrayant, ni grand, ni puissant.
Elle était d’ailleurs svelte et plutôt jolie, car ce démon avait pris l’apparence humaine d’une jeune fille fragile aux longs cheveux pourpres et au regard profond.
Elle était armée d’une longue et tranchante lame scintillante, sans doute un sabre forgé dans le sang des innocents. Elle avait été choisie et envoyée sur terre par Satan son père afin de le venger et de mener la race humaine à la destruction…
En ce soir paisible et festive personne ne s’imaginait la nuit d’épouvante que la terre allait bientôt connaître…
Sans bruit et à la vitesse de la lumière Andora, puisque tel était son prénom, sortie de la foret et se dirigea vers le premier village voisin. Tout y était calme.
On ne pouvait pas deviner en la regardant que ce petit corps frêle et gracieux pouvait décupler une telle puissance surnaturelle et diabolique.
Elle replia ses ailes noires d’un geste brusque, afin de les dissimuler aux regards et de ne pas éveiller ainsi la crainte ou la suspicion des gens.
Alors elle s’avança doucement jusqu’à la première demeure...
Il faisait à présent nuit noire, pas une seule étoile ne brillait dans le ciel, comme si les astres avaient déjà deviné l’issue fatale de sa venue…
Elle frappa à la porte de la maison. La famille qui était à table en pleines réjouissances fut surprise d’entendre quelqu’un frapper à cette heure avancée de la soirée, ils n’attendaient personne.
La mère se leva et se dirigea vers la porte, les enfants dansaient autour de la table de fêtes au son des chants grégoriens qui raisonnaient dans toute la maison.
Un peu de silence, dit-elle, avant d’entrouvrir la porte.
La mère, une petite femme menue et charmante, aperçut alors la magnifique jeune fille qui au premier regard dégageait la confiance et la sérénité.
Elle ne l’avait jamais vue auparavant dans le village, surement n’était elle pas d’ici, peut-être s’était-elle perdue et voulait elle demander son chemin, pensa-t-elle.
Elle l’accueillit aimablement avec le sourire :
-« que puis-je pour vous mademoiselle ? » demanda-t-elle.
Sans un mot, sans un bruit et dans un éclair jaillissant elle sortie sa lame de son fourreau et trancha nette la tête de la mère qui s’écroula lourdement sur le sol de l’entrée dans une marre de sang.
Andora poussa la porte et enjamba le corps sans vie de sa première innocente victime. Elle pénétra vivement dans la salle à manger où personne n’avait rien entendu et continuait à festoyer en chantant comme si de rien n’était.
En quelques coups de sabre, elle trancha chaque tête sans que quiconque n’ait le temps de dire un seul mot. Femmes, enfants, jeunes ou vieux, il n’y eu aucune exception, ni pitié. Les têtes roulaient une à une sur le sol rougissant et les corps décapités s’écroulaient les uns sur les autres comme de vulgaires morceaux de viande. Le tapis de la salle n’était plus qu’une énorme flaque rougeâtre et le sang encore chaud coulait le long de sa lame…
Andora sotie et se dirigea vers la maison voisine, les guirlandes de Noël clignotaient autour des fenêtres, un chien aboyait dans le lointain, elle sonna à la porte…
Ainsi, elle exécuta un à un, chaque habitant de ce village ne laissant derrière elle que des corps sans vie gisants dans leur sang.
Elle tuait même les animaux domestiques, sauvages ou autres qu’elle rencontrait sur son chemin. Rien ni personne ne pouvait lui échapper !
Une fois le village entièrement décimé, elle passa à la ville suivante, puis la suivante et encore une autre, puis une autre et ainsi de suite, sans répit elle continua son carnage sans fin, jusqu’au bout de la nuit et jusqu’au bout du monde.
Un pesant silence s’installait peu à peu sur son passage. Elle tuait à la vitesse de l’éclair, sans remord, sans aucun sentiment, sans un mot…
Elle avait une mission a accomplir et elle était bien décidée à la remplir, quoiqu’il en coute, quoiqu’il se passe, coute que coute et rien ni personne ne pourrait l’arrêter…
Elle avait fait une promesse à son père et elle la tiendrait, elle conduirait l’humanité au néant et à la destruction ultime et irréversible. Après son passage sanglant il ne resterait plus âme qui vive sur cette planète condamnée à la peine de mort éternelle…
Et ainsi soit-il…
Alors ce doux soir de réveillon où il faisait bon et chaud dans les maisons fut le dernier à tout jamais….
Quand son travail fut enfin accompli, au lever du jour, elle s’envola au sommet de la plus haute montagne afin de contempler son œuvre avec délice.
Un océan de sang recouvrait la terre entière, elle sourit…
Andora pouvait maintenant retourner près de son père qui serait à coup sur bien fier d’elle, elle était heureuse…Son père était désormais vengé de cette perfide humanité qui l’avait bafoué durant tant d’années.
Alors méfiez-vous lors de votre prochain réveillon….
N’ouvrez la porte à personne…
Car peut-être sera t-il le dernier…
V.H.


Dernière édition par ysanais le Mer 31 Déc - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs
.: Queen Of Words :.


Nombre de messages : 470
Age : 21
Localisation : Pluton
Points d\'auteur :
100 / 100100 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Nuit de Réveillon   Mer 31 Déc - 16:11

J'aime beaucoup à part les quelques fautes. En plus long ça aurait pu participer au concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://recitsetpoemes.meilleurforum.com
ysanais
Graine de Talent


Nombre de messages : 32
Age : 38
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Nuit de Réveillon   Mer 31 Déc - 17:35

j'ai corrigé quelques fautes je sais pas si j'ai tout trouvé !!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit de Réveillon   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit de Réveillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Hotel Disney) Prix pour une nuit au réveillon de noel ou nouvel an?
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Récits et poèmes :: Ecrits :: Vos nouvelles-
Sauter vers: