Récits et poèmes

Si vous aimez écrire des nouvelles et poèmes, ou plutôt les lires et les commenter, inscrivez-vous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'amour cruelle [non finis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
baba22
Graine de Talent


Nombre de messages : 43
Age : 18
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: L'amour cruelle [non finis]   Dim 23 Mar - 14:56

7h00 du matin dans un petit appartement à New York. Une jeune fille aux longs cheveux bruns avec de beaux yeux bleu clair se réveiller après avoir but la veille. Elle se leva péniblement de son lit en baillant. Jetant un bref coup d’œil à l’horloge avant de se précipiter dans les escaliers. Quand elle entra dans la cuisine sa mère et son frère était levé. Elle s’assit sur une chaise. En écoutant les paroles de sa mère ainsi que son frère.
- Tu sais Paul tu devrais lui parler de ça.
- Maman ! Je suis assez grand pour régler mes problèmes tout seul !
- Tiens bonjour toi ! Dit sa mère qui n’avait pas encore remarqué la présence de sa fille.
- Ah Marie, t’es bien matinale aujourd’hui ! Se moqua le jeune brun
Marie n’était pas d’humeur à plaisanter ce matin, elle ne répondit pas se contentant de ce servir un verre de lait pour ce faire oublier. Voyant que Marie ne voulait pas parler Martin et sa mère continuèrent leur conversation. Une fois son petit déjeuner finis, Marie monta dans sa chambre, tête basse. Elle ouvrit l’armoire de sa chambre en regardant ce quelle pourrait mettre, elle choisit finalement un petit ensemble composé d’un jean et d’un petit tee-shirt noire et blanc. Elle s’attacha ensuite les cheveux d’une queue de cheval haute.
BIP BIP BIP
C’était son portable, posé sur sa table de nuit. Marie l’attrapa et décrocha.
-Marie répond ! Je suis désolé pour hier soir on reste ami ok ?
En entendant cette voix Marie eu un frisson dans le dos. Ami ? Quel idiot, elle est folle amoureuse de lui et il lui demande de devenir son ami après une rupture !
-C’est non. Répondit-elle froidement.
-Marie attend !
Trop tard, elle avait déjà raccroché. Ce qui laissa Martin extrêmement malheureux, s’allongeant sur son lit, triste ce traitant de tout les noms jusqu’à pleurer. De son côté Marie était assise sur son lit pensant à ce quelle venait de lui dire. Avez-elle bien réagit ? Elle ne sait pas. Elle se leva et alla frapper à la porte de la chambre de sa sœur.
-Amy ! Amy ! Ouvre c’est moi !
Amy qui était encore en train de dormir ouvrit, encore en pyjamas.
-Hum… Quoi ? Pourquoi tu m’réveille à c’te heure là Marie ? T’as un problème ?
-Un peu,oui...
-Entre ! Dit-elle en prenant Marie par le bras.
Amy était une belle jeune fille aux longs cheveux châtains avec de beaux yeux foncés. Bref, elle avait tout pour plaire. Ce n’était pas la première fois que Marie venait la déranger pour une de ses histoires avec Martin. Elle se laissa guidé par sa sœur qui l’emmena s’asseoir sur son lit.
-Encore ce Martin je me trompe ?
-Oui, on a rompu hier.
-Et tu es partis de bourrer la gueule en boîte c’est ça ? Dit Amy en fronçant les sourcils.
Marie ne dit rien, elle avait honte oui sa sœur la connaissez trop bien pour quelle lui cache quelque chose. Gêné la jeune fille sa tapa la tête contre le lit. Amy sourit, elle n’aller pas laisser sa sœur dans la déprime pendants plusieurs mois voir 1 ans.
-Arrête de te torturer avec ça. Ce n’est pas ne faisant cela que tu vas régler tes problèmes. Est-ce qu’il te là expliquer pourquoi il voulait rompre ?
-Non. Il m’a juste dit : C’est fini entre nous. Et il est partit. Répondit tristement Marie en soupirant.
-Il habite où ?
Marie eu un choc. Qu’aller t elle faire ?
-Dans la rue là bas, numéro 120. Dit-elle en montrant du doigt la petite avenue.
-Je vais lui dire de mot à lui ! Pour avoir brisé le cœur de ma sœurette !
Amy se leva du lit et se jeta sur son armoire, elle s’habilla avant de traversé la porte de la chambre. Quand elle fut sortit de le chambre elle courut dans les escaliers et arriva dans la cuisine. Elle attrapa un biscuit et se servit un verre de lait. Elle mangea et but très vite puis partit ayant à peine le temps de remarqué Martin et sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaïs
.: Queen Of Words :.


Nombre de messages : 470
Age : 21
Localisation : Pluton
Points d\'auteur :
100 / 100100 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: L'amour cruelle [non finis]   Ven 18 Avr - 19:16

Pourquoi tu a arrêté de faire celui-là ?? Moi j'aurais bien aimé savoir la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://recitsetpoemes.meilleurforum.com
baba22
Graine de Talent


Nombre de messages : 43
Age : 18
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: L'amour cruelle [non finis]   Ven 26 Déc - 23:20

Ah...Je verrai si je le continue Wink

Exucse-moi pour l'inactivité, mais je reviens, en pleine forme =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baba22
Graine de Talent


Nombre de messages : 43
Age : 18
Points d\'auteur :
3 / 1003 / 100

Points de qualité :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: L'amour cruelle [non finis]   Sam 27 Déc - 23:19

Quelques
minutes, plus tard…Elle se retrouva devant la porte de l’immeuble de Martin.
Elle ouvrit la porte et la claqua. Quand elle fut arrivée devant la porte
de l’appartement du jeune homme, elle sonna.





-
Oui ?


-
Bonjour, Martin…. ? Je
suis la grande sœur de Marie, je vais te dire deux mots….


-
Aaaahh…Sa sœur… ?


-
Oui, sa sœur ! Je peux
entrer ?


-
Oui…


Amy
s’assit sur un fauteuil et serra ses poings.





-
Ecoutes-moi bien mon p’tit
gars, ma sœur souffre à cause de toi, alors tu va tout me dire, c’est
clair ? Lança violement Amy en tapant sur le dossier du fauteuil.


-
Je…Je voulais…


-
Oui, je t’écoutes ?


-
Je devais…Partir…Loin, pour
leur échapper…A…


-
A qui ?


-
Eux… Dit Martin en
désignant une photo déchirée.


-
Je peux prendre la
photo ?


-
Oui…Mais dit à Marie,
que…Que je l’aime mais, que qu’il vaut mieux pour elle qu’elle ne reste pas
avec un type comme moi…Je suis trop…nul…Elle en trouvera un bien mieux que moi.


-
Je lui dirai. En
revoir !


La
jeune femme se leva est sortit. Quand elle arriva chez elle, elle raconta tout
à Marie.





-
M…Mais qui sont se
hommes ? Ils…sont si…étranges…Comme si je les avait déjà vu…Hier soir…En
boîte…Il me suivait…Partout…


-
Q..Quoi ?


-
Oui…C’est eux…Mais
qu’est-ce qu’ils veulent à Martin ? La coupable…C..C’est moi…Moi seule…


-
Je ne comprends pas ce que
tu dis..


-
Laisses tombé, pas grave…


-
Ma’…J’veux savoir…


-
N..Non…Trop risqué…


-
Ma’ !


-
D’acc’…C’était y’a un
mois…On était seuls, Martin et moi…Et puis…


-
Et puis ?


-
Eux…Mais ce jour là ils
étaient trois…Trois..Le troisième voulait…Tuer Martin…J..Je…J’ai fais une
grosse bêtise…Je l’ai…Le troisième…Je l’ai…Tuer…Je voulait pas…Et depuis…Ils en
veulent à Martin….Je sais pas pourquoi ils ont voulu le tuer…Je ne sais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour cruelle [non finis]   Aujourd'hui à 6:53

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amour cruelle [non finis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beauté cruelle d' Émile Nelligan
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour (E.R.F / SEG)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Récits et poèmes :: Ecrits :: Vos romans-
Sauter vers: