Récits et poèmes

Si vous aimez écrire des nouvelles et poèmes, ou plutôt les lires et les commenter, inscrivez-vous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Esprit le cheval noir ébène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heaven // cassy
.: Princess of Design :.


Nombre de messages : 310
Age : 19
Localisation : Devant mon ordi ^^
Points d\'auteur :
90 / 10090 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Esprit le cheval noir ébène   Dim 30 Mar - 0:43

Esprit le cheval noir ébène


Bonjour, je m’appelle Esprit, je suis un cheval noir comme l’ébène. Voici ma description :



Nom : Esprit

Race : Pur-sang Arabe

Robe : Noir ébène

Sexe : étalon

Mère : Eclipse

Père : Crépuscule

Caractère : Très doux et affectueux, aime vivre en groupe et ne cherche presque jamais la bagarre.

Qualités : Gentil, rapide, courageux, patient

Défauts : TROP gentil et TROP obéissant



Voilà, maintenant vous connaissez tout de moi. A part une chose.

Ma vie et mon habitat. Je vis dans le centre équestre « Dans les Dunes », un centre prestigieux et qui accueille de très bons chevaux.

Tous les jours, les moniteurs d’équitation donnent des cours oraux ou pratiques. J’adore que l’on m’utilise pour ces cours,

Mais ils ne me prennent pas à chaque fois…Dommage. Ah oui, j’oubliais, ce centre équestre se situe en France, vers l’Ouest.

Et maintenant voici la liste des chevaux :

Il y a Lune, Sombréal, Nostro, Campagne, Couscous, Carlique, Eva,

Bulle, Black-Mustang, Beauty, Storm, Snow et Coquin.



A présent voici mon histoire…



Il est 23 heures 12, je viens de naître. J’ai faim. Maman se lève et j’essaye de l’imiter. Je sens l’odeur du lait, et, par instinct, je me dirige vers elle. Enfin du lait ! Ca fait drôlement du bien…Mais je fatigue et maman commence à me lécher. J’en profite pour piquer un petit somme…

Une heure plus tard, on vient chercher maman alors je la suis. Les humains commencent à la brosser. Ils se présentent. Le premier est en fait « la » première .C’est une jolie jeune fille aux longs cheveux noirs.

-Salut toi, a-t-elle dit. Je suis Carole et voici mon père, Olivier.



Puis elle commence également à me brosser. Elle m’a dit que cela s’appelle un « pansage » et j’adore ça. Maman aussi a l’air d’apprécier.

-Quel chenapan ce petit Esprit !! Dit Olivier.

Si il dit ça, c’est car je viens de prendre l’étrille de ses mains. Mais en réfléchissant je viens de me dire pourquoi a-t-il dit « Esprit » ?

Je demande donc à maman.

-Pourquoi Olivier m’a appelé « Esprit » ?

-Car c’est ton prénom, a-t-elle répondu.



Quelques jours plus tard, on me met au pré avec maman et je galope tellement que je suis tombé trois fois déjà. Maman me trouve trop turbulent. Pourtant j’entends Olivier et Carole dire :

-Il est très rapide et bâti pour la course comme pour les reprises…

-Tout à fait, répondit Carole.

-Dès demain on le débourrera, il est tellement obéissant, regarde.

Et il m’appela. En tant que bon poulain que je suis, j’arrive au petit trot.

-Voilà, c’est très bien Esprit ! dit Olivier.

J’étais tout content de ce compliment. Alors je fis une révérence avant de repartir au galop dans ce magnifique pré plein de bonne herbe fraîche et délicieuse…À la fin de cette journée mouvementée, je m’endors dans l’abri du pré et je repars dans le monde des rêves…



Voilà j’ai aujourd’hui deux ans. Mon débourrage s’est passé à merveille. Aujourd’hui c’est une journée de repos pour moi.

Maman a repris le travail de cheval de reprise. Dans l’après midi on vient me chercher pour ma première leçon.

-Carole ! Viens monter Esprit. Vu que c’est ton anniversaire, je veux t’offrir un cheval et j’ai pensé à Esprit.

-Chouette !!!

Je suis très content de cette nouvelle. Elle monte et tout de suite je me laisse guider. C’est décidé, je suis son cadeau d’anniversaire.



Pendant 6 ans elle me monta pour de courses de galop, dans les reprises, en balades et même en promenade nocturne. J’ai 8 ans et je n’ai plus le droit de concourir sur les hippodromes. Ce qui n’empêche pas Carole de m’aimer de tout son cœur. Mais un jour, elle décide de me donner la liberté. J’étais triste, abattu, étonné et autre…

-C’est pour ton bien. On doit te relâcher.



C’est le grand jour. Elle me relâche. Pendant près de deux mois, je reste en liberté, sauvage et vif comme l’éclair malgré mon âge.

J’ai pris une grande décision. Je me suis dirigé vers mon centre équestre, mon ancienne maison. J’ai vu Carole et je suis arrivé au triple galop vers elle. Elle m’a serré très fort dans ses bras. J’étais de nouveaux heureux, et elle aussi. Aussitôt après je me suis dirigé vers la sellerie. Carole comprit. Elle ouvrit la porte et me sella et me brida.

Elle monte sur mon dos et nous partons vers la carrière. Elle m’échauffe. Puis nous partons vers la forêt pour une longue balade.

Quand nous sommes revenus, le soleil se couchait déjà. Elle me dessella et me mit au box pour la nuit…



Pendant 10 autres années nous sommes resté ensemble, mais voilà je deviens vieux alors elle décide de m’offrir une retraite bien méritée.

Je finis donc en ce moment mes dernières années dans un pré avec Carole pour maîtresse.



Voilà mon histoire est terminée. Je suis un cheval heureux, ça je vous le dis…



La fille d’Esprit


Bonjour, vous vous souvenez de moi ? Je suis Esprit, souvenez vous ! Ah voilà vous vous souvenez…J’avais, dans mon histoire, oublié de vous dire que j’avais eu une fille, Lune ! C’est une adorable petite pouliche baie. Aujourd’hui je crois qu’elle a 18 ans et quelques mois.

Elle est très coquine et mignonne comme un cœur. A peine née, elle courait déjà dans tous les sens ! Olivier dit qu’elle sera aussi douée que moi plus tard…Et je ne peux vous cacher que j’en suis fier…Sa mère ?

Ah oui sa maman elle s’appelle Yoleil, une magnifique jument palomino. J’ai tout de suite eu le coup de foudre pour elle. Elle a des parents sauvages qui ont horreur des humains…J’étais bien malheureux en l’apprenant. Enfin passons, Lune était PARFAITE.

Cette puce de quelques jours jouait déjà avec sa maman et savait tout sur le pansage et autre…Je lui ai même appris à faire des figures de dressage…Et elle adorait !! D’ailleurs Carole ne lui fait faire que des concours de dressage et des balades sur la plage…

Un jour, alors que Lune avait 10 ans et 6 jours, elle tombe et se blesse gravement. Il faut lui poser un bandage et interdiction de faire des efforts !! Lune est très triste et malgré les conseils, elle joue comme une folle cette chipie.

Maintenant Lune a 11 ans et demi. Yoleil a mis bas de petits jumeaux,

Bello Nino et Fanfan, des petits Pur-sang Arabes, comme moi puisque je suis le père…Bello Nino et son frère sont d’un blanc immaculé.

Lune les a tout de suite pris sous son aile et leur a appris des tas de choses intéressantes et bizarres, comme la chasse à cour…Ou encore la voltige (personnellement, je n’aime pas la voltige). Je crois que je peux vous raconter un peu de la vie de Yoleil maintenant, car ça se mérite…



La vie de Yoleil


Yoleil vient de naître dans son box du centre équestre « Le Buisson ».

Sa mère, Carine et son père, Carlique sont très contents de cette petite pouliche palomino… Mais ils sont tristes de devoir rester domestique alors qu’ils aiment la liberté. Yoleil va vite aimer la domestication autant que moi, et, à 1 an elle arrive dans mon centre, « Dans les Dunes ». Très vite nous devenons de bons amis et jouons souvent ensemble…Elle finit par se faire une autre amie, Rosa une pouliche de 1 ans également. Elle a été assez dure à débourrer, mais a fini par devenir une petite championne junior de saut d’obstacle, autrement dit « CSO ». Elle va aussi faire du dressage et du cross pendant quelques années. Mais plus tard, vers ses 12 ans, elle se blessa au postérieur droit et ne plus pu faire de compétitions…Olivier et Caroline décident donc de la tourner en jument de reproduction douce et calme. C’était une mère formidable et aimait ses petits. Puis un jour elle ne se laissa saillir que par moi, elle refusait tout les autres étalons du centre équestre…Olivier comprit tout de suite que nous étions d’anciens amis amoureux et que nous voulions avoir des petits poulains adorables et champions de courses. Et me voilà père de 3 petits filous, Lune, Bello Nino et Fanfan. Maintenant elle est vieille, tout comme moi…Nous devons avoir près de 20 ans. Donc elle est aussi à la retraite. Voilà sa vie en résumé tellement la vie d’un cheval (ou d’une jument) est longue et pleine d’aventures aussi belles que extraordinaires.



La récompense d’Esprit


Voilà j’ai maintenant 21 ans…Vous ne devinerais jamais ce qui est arrivé. M.Rochel a envoyé une lettre à Olivier, la voici :



Chère Monsieur Olivier Equin,



Je suis heureux de vous annoncer un grand événement. Notre cher village « En-mer » organise une grande course en mémoire des plus formidables chevaux de notre ville. Evidemment, Esprit y est invité à cette course. Il aura également un prix spécial pour avoir été l’étalon le plus sage du concours de beauté auquel il avait participé il y a 6 ans de cela…

J’espère donc vous retrouvé pour cette course mémorable le 18 janvier 2007 à 14 heure 30 pour faire courir votre formidable Esprit.



Avec mes sentiments les plus distingués,
Monsieur Rochel


Quel bonheur quand Olivier m’a annoncer la nouvelle !!



Voilà c’est le jour J. Le départ a sonné. Je m’élance et j’arrive en seconde place. On se rapproche de l’arrivée et j’arrive à passer premier. Ca y est ! J’ai gagné !!! M.Rochel appelle Olivier.



-Je suis heureux de vous annoncé le grand gagnant de cette course pour chevaux à la retraite, qui n’est autre que Esprit, ce formidable Pur-sang Arabe !!! Nous lui donnons également un prix pour avoir était un des chevaux Arabe les plus gracieux à notre concours de beauté il y a 6 ans bientôt…Monsieur Olivier Equin, venez sil vous plait.

Olivier monte sur l’estrade et me met le ruban bleu, celui des premiers prix et me remet le ruban de beauté.

-Merci beaucoup mais il faut avant tout remercier Esprit, un cheval de courage et de gentillesse, à qui j’offre cette victoire !!!

J’étais heureux. Heureux de voir à quel point mes maîtres m’aimaient.

C’est formidable d’être si âgé et de remporter une compétition…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theplayhorse.forumactif.org/
Heaven // cassy
.: Princess of Design :.


Nombre de messages : 310
Age : 19
Localisation : Devant mon ordi ^^
Points d\'auteur :
90 / 10090 / 100

Points de qualité :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Esprit le cheval noir ébène   Dim 30 Mar - 0:44

(suite)

Me voilà vieux…


Coucou, me revoilà, cette fois, encore plus vieux. Je suis un cheval de 25 ans à présent…Et j’ai une dernière mission. Olivier veut que j’emmène Lune, ma fille aux rivières d’Azur, un endroit pour les chevaux sauvage. Nous partons dans quelques jours et je suis content d’accomplir cette dernière tâche.

Nous voilà partis, 5 jours plus tard. Mais quelque chose m’inquiète :

Il faut traverser la plaine des Templiers, un endroit où les tigres et les loups sont maîtres. Heureusement nous traversons sans encombre…

Puis nous passons le « Pont de Cristal », le « Désert du Chemin » et enfin un immense pré appelé « Pré aux Oiseaux »…Nous faisons une pose et nous repartons de suite car les rivières ne sont plus très loin.

Lune est heureuse de pouvoir être libre à présent, même si elle aimait beaucoup Olivier et Carole…Tiens, nous voilà arrivé. Lune me dit au revoir et galope vers le soleil couchant. Quand à moi je passe la nuit ici et je repart le lendemain matin vers les écuries.

Me voici rentré de ma mission. En route, j’ai croisé des lions infernal voulant que je face une révérence avant de passer.

Carole me donne un seau d’avoine, Olivier me panse, je suis content.

Une fois mes maîtres partie, je m’endors sur la paille de mon box.

Cette chaleur fait du bien après une nuit dans le monde sauvage…



La lettre d’adieu


Je suis désolée de vous l’apprendre, mais mon heure approche. J’ai près de 35 ans est je dors de plus en plus… Je mange peu et je m’effondre souvent. Olivier décide de demander aux cavaliers d’écrire chacun un mot pour moi avant samedi. Nous sommes jeudi alors ils ont le temps…

Samedi, c’est aujourd’hui. Voici en premier la lettre d’Olivier :



Mon petit Esprit,



Tu as étais un Pur-sang Arabe vraiment parfait, tu as eu une retraite bien méritait. Je te souhaite un bon voyage là où tu iras.

A bientôt
Ton maître, Olivier


Puis voici le mot de Carole :



Mon Esprit chéri,



Tu as était un formidable cheval jusqu’au bout, tu m’as toujours obéis et tu ne ripostais jamais, tu étais toujours sage. Tu as eu des enfants extraordinaires, des champions même. Yoleil a eu de la chance de te rencontrer. Fait un bon voyage et je penserais toujours à toi mon chou. Ta maîtresse, Carole



Et les mots des cavaliers :

A bientôt Esprit et repose toi bien là haut ! Julie

Passe de bonnes vacances et dis à Idalgo que je l’aime. Vincent

Bisous mon chou à la crème !!!Cécile

Tu es un cheval d’exception, Esprit… Marjorie



J’étais très ému par ces mots adorables qui exprime tout leur amour pour moi…Les humains sont très gentils. Dommage, je dois bientôt les quitter pour toujours…Moi aussi je pense à vous, Julie, Vincent, Cécile, Marjorie, Carole, Olivier, Sébastien, Maude,Valentin et tous les autres cavaliers du centre équestre. Je dis également au revoir à Yoleil et à Lune, Bello Nino et Fanfan, mes enfants.

Ce soir là, je me suis couché dans l’herbe du pré et je me suis endormis. Endormis pour toujours… Oui pour toujours. Mais au moins, je serais heureux aussi la où je vais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theplayhorse.forumactif.org/
 
Esprit le cheval noir ébène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheval noir [stylo bille & posca]
» L'ours vert et le cheval noir
» L'Ost du Cheval Noir
» Rouge et jaune avec un cheval noir
» Rando Cheval Noir (2832m) - Massif de la Lauzière (73)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Récits et poèmes :: Ecrits :: Vos nouvelles-
Sauter vers: